Menu navigation rapide :

  1. Aller au contenu
  2. Aller au menu rubriques principales
  3. Aller à la recherche
  4. Aller au menu langues
  5. Aller au menu aide
  6. Aller aux encarts
  7. Aller aux raccourcis clavier

Menu aide :

  1. Sanofi dans le monde |
     
  2. Nos sites internet |
     
  3. Sites Groupe |
     
  4. Pour nous contacter |
  5. Plan du site |
  6. Aide
  1. RSS
  2. Taille du texte

    Réduire la taille du texte Augmenter la taille du texte  
 
 

Salle des médias

Pour nous contacter

Sanofi Canada

2905, Place Louis-R.-Renaud
Laval (Québec)
H7V 0A3

Demandes des médias

(514) 856-3860
Sans frais : 1 877 904-2667

Catherine Cunningham 

Chef, Communications d'entreprise et de marques
(514) 956-6120

Renseignements généraux

(514) 956-6200
1-800-363-6364

Communiqués

Un sondage montre que plusieurs adultes et enfants qui courent des risques d'anaphylaxie sont mal préparés en cas d'urgence potentiellement mortelle

1 novembre 2012

LAVAL, QC, le 1er nov. 2012 /CNW/ - Selon un nouveau sondage de Léger Marketing réalisé en 2012 et commandé par Sanofi Canada, un nombre alarmant de Canadiens aux prises avec l'anaphylaxie n'ont PAS toujours sous la main un auto-injecteur d'épinéphrine ou n'y ont PAS accès rapidement. De plus, plusieurs ne savent pas comment utiliser correctement cet appareil.

Peu d'observance

Ce sondage national auprès d'adultes et de parents d'enfants risquant l'anaphylaxie montre que, dans l'ensemble, 57 % n'ont PAS toujours sous la main un auto-injecteur d'épinéphrine comme le recommandent les médecins.

En analysant par groupes, il est surprenant de constater que 63 % des patients adultes et 51 % des parents d'enfants à risque n'ont PAS accès rapidement à un auto-injecteur en tout temps.

Les recherches montrent que la plupart des décès liés à l'anaphylaxie sont imputables à l'absence d'épinéphrine prête à être administrée ou à un retard dans son utilisation.1

« Les personnes à risque d'anaphylaxie doivent avoir un auto-injecteur d'épinéphrine sous la main en tout temps » explique la Dre Marie-Noël Primeau, allergologue québécoise. « Malheureusement ce sondage indique que ce n'est pas le cas. Ces personnes doivent être mieux préparées à réagir en cas de réaction. »

Même si on ne connaît pas le nombre exact de personnes risquant l'anaphylaxie, une publication a récemment trouvé qu'environ 7 % (ou approximativement 2,5 millions de Canadiens) avaient constaté par eux-mêmes une allergie alimentaire2.

Méconnaissance de l'utilisation

Un autre résultat troublant du sondage concerne le grand nombre de personnes ayant un auto-injecteur sur ordonnance qui ne savent pas trop comment l'utiliser ou ne sont pas certaines de pouvoir l'utiliser correctement.

  • 27 % pensent qu'ils paniqueraient probablement si eux ou leur enfant avaient une réaction anaphylactique
  • dans l'ensemble, 16 % (19 % des adultes et 14 % des parents) affirment ne pas avoir confiance en leur capacité d'utiliser correctement un auto-injecteur

Diane Dubord, directrice générale de l'Association québécoise des allergies alimentaires (AQAA), insiste sur l'importance d'être adéquatement préparé. « L'ensemble des patients et leurs soignants devraient disposer d'un accès immédiat à leur auto-injecteur et devraient être entièrement familiarisés avec la procédure d'utilisation de celui-ci dans l'éventualité d'une réaction », affirme-t-elle.

Inquiétudes quant à la capacité d'intervention d'autres personnes

L'une des principales inquiétudes chez les patients et les parents est la peur que d'autres personnes ne sachent pas comment utiliser un auto-injecteur si eux ou leurs enfants ne pouvaient prendre soin d'eux-mêmes et devaient s'en remettre à des tiers lors d'une réaction allergique.

  • Dans l'ensemble, 56 % (47 % des patients adultes et 64 % des parents d'enfants à risque) s'inquiètent quant à la capacité d'autres personnes d'utiliser un auto-injecteur en cas d'urgence
  • Plus de 40 % des patients et des parents affirment que les personnes qui les entourent ou qui entourent leurs enfants paniqueraient probablement dans ce cas

À propos de l'anaphylaxie

L'anaphylaxie est une réaction allergique systémique caractérisée par des symptômes du système respiratoire et un collapsus cardiovasculaire qui est potentiellement mortelle si elle n'est pas traitée rapidement.3

Les aliments les plus courants qui causent une réaction anaphylactique sont les arachides, les noix, les graines de sésame, le soja, le poisson, le blé, les œufs, le lait et les fruits de mer. Les aliments sont à l'origine de la plupart des réactions anaphylactiques chez les enfants tandis que les médicaments et les piqures d'insectes sont les causes les plus fréquentes chez les adultes. Le latex cause aussi des réactions allergiques graves chez certaines personnes.4

À propos du sondage

Le sondage a été réalisé en ligne entre le 27 août et les 15 septembre 2012. L'échantillon total était de 1 089 personnes, dont 565 adultes canadiens à risque d'anaphylaxie et de 524 parents canadiens d'enfants à risque d'anaphylaxie (366 mères et 158 pères).

Un échantillon aléatoire de même taille d'adultes à risque d'anaphylaxie donnerait une marge d'erreur de ±4,1 %, 19 fois sur 20. Un échantillon aléatoire de même taille de parents d'enfants à risque d'anaphylaxie donnerait une marge d'erreur de ±4,3 %, 19 fois sur 20.

À propos de Sanofi

Sanofi est un leader mondial et diversifié de la santé qui recherche, développe et commercialise des solutions thérapeutiques centrées sur les besoins des patients. Sanofi possède des atouts fondamentaux dans le domaine des soins de santé avec sept plateformes de croissance : la prise en charge du diabète, les vaccins humains, les médicaments novateurs, la santé grand public, les marchés émergents, la santé animale et Genzyme, sa nouvelle acquisition. Sanofi est coté à Paris (EURONEXT : SAN) et à New York (NYSE : SNY).

Les sociétés Sanofi au Canada comprennent Sanofi Canada (produits pharmaceutiques), Sanofi Pasteur (vaccins), Sanofi Santé grand public (santé et beauté), Genzyme (maladies rares) et Merial (santé animale). Ensemble, elles emploient plus de 1 700 personnes au pays. En 2011, les sociétés Sanofi ont investi 151,7 millions de dollars dans la recherche et le développement au Canada, créant ainsi des emplois, de l'activité économique et des perspectives dans tout le pays.

Un résumé des résultats du sondage est disponible à l'adresse : http://products.sanofi.ca/fr/anaphylaxis-survey.pdf

Les résultats régionaux sont résumés plus bas.

Des entrevues peuvent se faire, sur une base nationale ou régionale avec des personnes à risque, des parents d'enfants à risque, des allergologues, des représentants de l'Association québécoise des allergies alimentaires, et un porte-parole de Sanofi Canada.

Résultats régionaux

Peu d'observance
N'ont PAS toujours sous la main un auto-injecteur comme le recommandent les médecins :

  • Canada : 57 %
  • Provinces de l'Atlantique :  61 %
  • Québec : 48 %
  • Ontario : 57 %
  • Ouest : 63 %

Panique probable
Panique probable si eux ou un enfant avaient une réaction anaphylactique :

  • Canada : 27 %
  • Provinces de l'Atlantique :  23 %
  • Québec : 28 %
  • Ontario : 23 %
  • Ouest : 32 %

Méconnaissance de l'utilisation
N'ont pas confiance en leur capacité d'utiliser correctement un auto-injecteur :

  • Canada : 16 %
  • Provinces de l'Atlantique :  16 %
  • Québec : 13 %
  • Ontario : 16 %
  • Ouest : 19 %

Inquiétudes quant à la capacité d'intervention d'autres personnes
Les autres pourraient ne pas savoir comment utiliser un auto-injecteur :

  • Canada : 56 %
  • Provinces de l'Atlantique :  56 %
  • Québec : 47 %
  • Ontario : 57 %
  • Ouest : 59 %

1 Bock et al, JACI 2001 Jan v107 p. 191
2 L. Soller et al, Overall Prevalence of Self-reported Food Allergy in Canada, Journal of Allergy and Clinical Immunology (2012). doi: 10.1016/j.jaci.2012.06.029
3 Frew A.J. What are the 'ideal' features of an adrenaline (epinephrine) auto-injector in the treatment of anaphylaxis? Allergy 2010; DOI:10.1111/j.1398-9995.2010.02450.x.
4 Santé Canada, Votre santé et vous, Réactions allergiques sévères.



SOURCE : SANOFI CANADA

Pour plus de renseignements: Renseignements :

Pour plus d'informations ou pour une entrevue, veuillez communiquer avec :

Leslie Challis
PR POST
416-767-0167
lesliechallis@sympatico.ca

Niki Kerimova
PR POST
bureau 416-777-0368
cell 647-278-3375
niki@prpost.ca