Menu navigation rapide :

  1. Aller au contenu
  2. Aller au menu rubriques principales
  3. Aller à la recherche
  4. Aller au menu langues
  5. Aller au menu aide
  6. Aller aux encarts
  7. Aller aux raccourcis clavier

Menu aide :

  1. Sanofi dans le monde |
     
  2. Nos sites internet |
     
  3. Sites Groupe |
     
  4. Pour nous contacter |
  5. Plan du site |
  6. Aide
  1. RSS
  2. Taille du texte

    Réduire la taille du texte Augmenter la taille du texte  
 
 

Salle des médias

Pour nous contacter

Sanofi Canada

2905, Place Louis-R.-Renaud
Laval (Québec)
H7V 0A3

Demandes des médias

(514) 856-3860
Sans frais : 1 877 904-2667

Catherine Cunningham 

Chef, Communications d'entreprise et de marques
(514) 956-6120

Renseignements généraux

(514) 956-6200
1-800-363-6364

Communiqués

Des Canadiens atteints de diabète de type 1 escaladent le Kilimanjaro

Organisé par l’association World Diabetes Tour, en partenariat avec Sanofi, l’expédition vise à transmettre un message positif aux gens vivant avec le diabète :

Prenez le contrôle et osez rêver!

19 novembre 2013

TORONTO –  Pour 14 personnes, dont 12 vivant avec le diabète de type 1 (DT1), l’ascension du Kilimanjaro était bien plus qu’un accomplissement personnel. C’est un message d’espoir et d’inspiration pour les autres.

« Nous voulions montrer que, avec une prise en charge adéquate du diabète, vous pouvez oser rêver », explique Mike Riddell, l’un des Canadiens participant à l’expédition mondiale.

Le Dr Bruce Perkins, un autre membre de l’expédition originaire du Canada, souligne que le DT1 est une maladie qui dure toute la vie et qui est habituellement diagnostiquée en bas âge. « Pour les plus jeunes, être aux prises avec le DT1 peut être difficile. Nous voulons qu’ils prennent conscience qu’ils peuvent contrôler leur diabète et qu’ils peuvent vivre pleinement leur vie. »

Maintenant dans la quarantaine, les deux hommes ont été diagnostiqués durant leur adolescence. M. Riddell est professeur au Département de kinésiologie et des sciences de la santé de l’Université York. Le Dr Perkins est endocrinologue et professeur agrégé au Département de médecine de l’Université de Toronto.

Les membres de l’expédition du Kilimanjaro ont atteint le sommet le 4 septembre. Outre les Canadiens, l’équipe était également composée de membres en provenance de l’Australie, de la Barbade, de la Belgique, du Brésil, de la France et des États-Unis. L’expédition était dirigée par l’association World Diabetes Tour, en partenariat avec Sanofi.

Le Dr Perkins et M. Riddell sont maintenant de retour à Toronto pour partager leur histoire durant le Mois de la sensibilisation au diabète.

Le Kilimanjaro est la plus haute montagne d’Afrique; s’élevant à plus de 4 600 mètres (15 100 pieds), de la base au sommet. Les membres de l’équipe ont pris six jours pour escalader la montagne jusqu’au sommet; ils ont dû affronter un terrain difficile, endurer des températures extrêmes, passer leurs nuits dans des tentes et fournir un effort physique soutenu tous les jours en plus de gérer leur diabète.

« Lorsqu’on est atteint du DT1, on doit surveiller étroitement notre taux de glycémie », explique M. Riddell. « Imaginez à quel point nous devions être rigoureux pendant l’ascension du Kilimanjaro : nous brûlions beaucoup de calories, l’air était plus rare et nous étions davantage exposés aux rayons UV ainsi qu’au mal de l’altitude. »

Sanofi est l’une des plus grandes compagnies pharmaceutiques au monde. Elle s’est associée à l’expédition du Kilimanjaro dans le but de transmettre un message positif aux gens atteints de diabète.

« Notre compagnie a une approche axée sur le patient et nous en sommes très fiers. Notre mission est d’habiliter les gens en leur donnant les ressources dont ils ont besoin afin d’être maîtres de leur vie » explique Jon Fairest, président-directeur général de Sanofi Canada.

« Ces personnes ont su gérer leur diabète avec succès tout en grimpant le Kilimanjaro, a ajouté M. Fairest, et imaginez le message que cela envoie aux gens atteints de DT1, surtout les plus jeunes à qui l’on a diagnostiqué récemment la maladie. » « Ils sont la preuve vivante que vous pouvez atteindre vos objectifs et vivre pleinement votre vie. C’est le message que nous souhaitons transmettre. »

Sanofi Pasteur, une filiale de Sanofi Canada située à Toronto, possède une longue histoire en matière d’innovation et de découvertes dans le domaine du diabète. Son principal promoteur était les laboratoires Connaught, qui ont mis au point des procédés de fabrication d’insuline à grande échelle après la découverte du médicament par les docteurs Banting et Best à l’Université de Toronto.

En 2010, on estimait la part de population totale vivant avec le diabète au Canada à 2,7 millions de personnes. De ce nombre, 10 % sont atteints de DT1. (Source : Association canadienne du diabète, http://www.diabetes.ca/documents/get-involved/WEB_Eng.CDA_Report_.pdf). Le nombre de cas de DT1 augmente chaque année et la maladie est diagnostiquée à un plus jeune âge.

 

– 30 –

 

Les vidéos et les photos de l’expédition du Kilimanjaro sont disponibles sur demande.

Pour une entrevue avec le Dr Perkins, Mike Riddell, Sanofi Canada :

Robert Stephens
416-777-0368

robert@prpost.ca

À propos de Sanofi

Sanofi est un leader mondial intégré de la santé qui recherche, développe et commercialise des solutions thérapeutiques centrées sur les besoins des patients. Sanofi possède des atouts fondamentaux dans le domaine de la santé avec sept plateformes de croissance : la prise en charge du diabète, les vaccins humains, les produits innovants, la santé grand public, les marchés émergents, la santé animale et le nouveau Genzyme. Sanofi est coté à Paris (EURONEXT : SAN) et à New York (NYSE : SNY).